Une soirée de remise de prix - le TOP 100 Swiss Startups 2021 - a une fois de plus célébré la Suisse comme étant un environnement fertile pour les start-ups technologiques « deep tech » très prospères, avec environ 40 % des 100 premiers de cette année ayant bénéficié du soutien et de l'expertise des anciens étudiants du MBA ou de l'EMBA de l'IMD.

"Nous savons que nous ne sommes qu'un petit ingrédient dans le succès de ces entreprises, mais je suis très fier de voir ce que nos étudiants ont contribué à créer", a déclaré Jim Pulcrano, professeur adjoint d'entrepreneuriat et de gestion à l'IMD.

Pour la 11ème année consécutive, les 100 start-ups suisses les plus innovantes et les plus prometteuses ont été sélectionnées par un jury composé de 100 investisseurs et experts en start-ups.

Le lauréat de cette année, Planted Foods, a réalisé son projet en moins de trois ans et a été décrit comme ayant " bouleversé le marché " par ses produits : la viande à base de plantes. 

"Culturellement, nous mangeons trop d'animaux et nous avons pensé que nous devions utiliser la science, la technologie, le marketing et de bons produits pour changer cela", a déclaré le cofondateur Pascal Bieri.

Cette entreprise était l'une des nombreuses start-ups de l'événement de cette année qui mettaient l'accent sur la durabilité. Une autre était 9T labs, qui fabrique des matériaux de haute performance à partir de dépôts de fibres de carbone, en tirant parti des logiciels et de l'automatisation pour "produire les pièces du futur de manière durable". Enfin, AgroSustain propose des solutions durables pour prolonger la durée de conservation des fruits et légumes grâce à un revêtement spécial. 

Des introductions en bourse à la création d'emplois

Depuis sa création en 2011, le classement a présenté 438 startups deeptech suisses. Ensemble, elles ont créé 11’100 emplois et levé 6,1 milliards de francs suisses. Cinquante-six sorties et trois introductions en bourse complètent leurs réalisations.

Parmi celles qui se sont introduites en bourse cette année, Astrocast, créée en 2014. Leur équipe prévoit de mettre en orbite 100 nanosatellites d'ici à 2024 afin de répondre à la demande croissante d'appareils de l'Internet des objets à connecter par satellite. Seuls 10% de la surface du globe sont actuellement couverts par un réseau terrestre.

Le tournant pour l'entreprise s'est produit lorsqu'elle a demandé : "Pouvons-nous utiliser notre nano-satellite pour offrir des services d'Internet des objets partout sur le globe ?", a expliqué le fondateur et orateur principal de l'événement Fabien Jordan.

"Nous nous sommes associés à Airbus pour développer une puce qui peut être placée dans n'importe quel type d'équipement extérieur pour établir une connexion avec leur satellitee".

"Chaque semaine, nous découvrons de nouvelles applications basées sur notre infrastructure", a-t-il ajouté, citant les secteurs de l'environnement, de la mer et de l'élevage. "C'est vraiment passionnant à voir pour moi en tant qu'entrepreneur".

Les “scale-ups” sont également célébrées

Parmi les autres catégories célébrées figuraient les meilleurs nouveaux venus, les gagnants des catégories votées par le public, et les 25 meilleures scale-ups (start-ups en croissance). Un jury de 25 personnes a désigné ces dernières, qui devaient être en activité depuis plus de cinq ans.

Cinq de ces 25 entreprises sélectionnées étaient dirigées par des anciens étudiants de l'IMD : Distalmotion, Flyability, Polyneuron, Lunaphore et Verity Studio. 

"Toutes les entreprises figurant sur cette liste et présentes à l'événement d'hier soir ont accompli la magie de ce que j'appelle créer quelque chose à partir de rien", a déclaré M. Pulcrano. "Mais 25 ont été élues comme les meilleures scale-ups, ayant eu la résilience de rester en vie, de perdurer et de se développer.  La Suisse en a besoin de plus en plus, et j'ai été heureux de voir que 5 de nos anciens startupers figuraient dans cette liste."

Un peu plus d'une décennie d'organisation d'événements et de production de magazines multilingues a permis de créer une forte communauté au sein de "TOP 100 Startups". Une partie de son travail consiste à mettre en relation les PDG des start-ups suisses les plus prometteuses avec des investisseurs et des dirigeants suisses et internationaux. Planted Foods, le gagnant de 2021, bénéficiera d'un voyage en Asie pour faire cette démarche.

Parmi les autres start-ups intéressantes présentées ce soir-là, citons Carvolution, qui souhaite encourager l'utilisation flexible des voitures et explique que d'ici 2030, une voiture sur deux sur les routes suisses sera une voiture d'abonnement; Cutiss, qui fait pousser de la peau humaine en laboratoire sur demande et produit une machine pour son automatisation ; et Flowbone, qui restaure la force des hanches avant qu'elles ne se cassent, évitant ainsi la nécessité d'une opération de remplacement de la hanche.

La liste des TOP 100 Swiss Startups 2021 est disponible ici